Bistro de Jenna

Linguine aux lardons et a la tomates

10 Octobre 2016, 06:54am

Publié par Bistro de Jenna

Linguine aux lardons et a la tomates

Linguine aux lardons et à la tomate

(La Cuisine de l'Etudiant)

Ingrédients:

(pour 2 personnes)

  • 250 g de linguine (elles sont semblables aux spaghetti, mais avec une section aplatie, en forme d'ellipse)
  • 2 échalotes ou 1 oignon
  • 40 g de parmesan
  • 150 g de lardons fumés ou nature (ou poitrine en tranches)
  • 2 tomates
  • 2 c.à soupe de ketchup
  • 1 c.à soupe de crème fraiche
  • huile d'olive ou beurre
Linguine aux lardons et a la tomates

Faites cuire les pâtes selon les indications inscrites sur le paquet.

Egouttez et réservez.

Coupez les tomates et oignons en cubes.

Faites revenir les lardons dans une poêle à sec.

Débarrassez la poêle.

Réservez les lardons dans un bol.

Faites revenir l'oignon et les cubes des tomates.

Laissez 10 minutes à feu moyen en mélangeant de temps en temps.

Ajoutez le ketchup, la crème fraiche et les lardons.

Salez et poivrez.

Laissez mijoter encore 5 minutes.

Ajoutez les spaghetti.

Saupoudrez de parmesan et mélangez bien avec la sauce.

Servez sans attendre.

______________________

#pates, #linguine, #platsale, #tomates, #oignon, #ketchup, #cremefraiche, #cuisinedeletudiant, #etudiant, #lardons, #cuisinefacile

Linguine aux lardons et a la tomates
Linguine aux lardons et a la tomates
Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk

Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk

L’automne dans l’assiette

7 Octobre 2016, 06:54am

Publié par Bistro de Jenna

 L’automne dans l’assiette

L’automne dans l’assiette

Les journées se raccourcissent, les arbres rougissent et le soleil pâlit : l’automne et ses merveilleuses couleurs nous attendent. Bien que nos vies actives s’accélèrent à la rentrée, la nature entière, elle, se ralentit et se prépare à hiberner. À la fin de l’été, les fruits et légumes de saison changent dans les rayons et avec eux les saveurs, les nutriments, et les types de cuisson. Alors suivez votre instinct et confiez-vous à vos sens : repérez les aliments saisonniers, mûrs et gorgés de bonnes choses, plutôt que de suivre les tendances ou les souvenirs de vacances. C’est le moment de faire le plein de vitamines en redécouvrant les secrets de grands-mères dans votre cuisine et de vous concocter de bons petits plats en suivant un menu équilibré.

Faites le plein de bonnes choses

Pour compenser le manque de vitamines causé par la chute de température et le raccourcissement des journées, variez les plaisirs. Rien de tel pour se parer contre les microbes et les coups de déprime :

  • Poivrons, kiwis, agrumes, cassis, pour la vitamine C.

  • Carottes, potiron, potimarron, broccoli et panais, le bêta carotène.

  • Lentilles, bananes, germes de blé, pour la vitamine B6.

  • Zinc : huîtres, viande, œufs, céréales, moules (et autres crustacés).

  • Magnesium : combattez le blues avec un carré de chocolat noir de temps à autres.

Les omégas 3, 6 et 9 et la vitamine E sont également indispensables. Vous les trouverez dans les poissons gras, type saumon, maquereau, sardine, et les huiles végétales, de préférence vierges ou extra vierges. Variez les goûts et les plaisirs et découvrez de nouvelles saveurs : les huiles de noix et noisettes, ou pourquoi pas d’avocat ou de noix de coco. Délicieuses pour la santé, elles apportent toutes une petite touche très délicate et particulière à vos plats.

Les fruits oléagineux, eux, sont de vraies petites merveilles, remplies de nutriments et de bonnes graisses. Une poignée de ces fruits apporte protéines, acides gras mono et polyinsaturés, vitamine E, vitamines du groupe B, calcium, magnésium, phosphore, potassium, zinc, sélénium et même fer !

Les saveurs d’antan

L’automne est une saison que beaucoup de cuisiniers aiment car elle replonge dans les bonnes recettes de grands-mères et leurs légumes oubliés :

Le rutabaga (similaire au navet, à consommer cru ou cuit), le topinambour (à cuir et consommer comme les pommes-de-terre), le pâtisson (semblable au potimarron), le crosne (bouillis, frits, à l’étuvée…), le salsifis (en salade, en gratin, braisé…), le radis noir…

Malgré les apparences, ces drôles de légumes sont les stars de la saison. Bien qu’ils puissent vous paraître tout à fait étrangers, ils sont absolument délicieux et faciles à intégrer dans un menu équilibré. En soupe, en salade ou rôtis, ils apportent énormément de goût, et de nutriments, à vos plats.

Le retour du froid est aussi le moment d’être un peu indulgent dans la cuisine, tout en gardant un menu sain. La baisse des températures et l’arrivée des rhumes en bataillon donnent souvent l’envie de se réconforter dans de bons plats mijotés. L’automne est le moment parfait pour les cuissons douces et lentes, qui ne demandent pas énormément de préparation et vous enveloppent dans un cocon de saveurs et de confort. Les ragoûts, les soupes, les rôtis, les cocottes, les tajines, les bouillons, etc. peuvent se varier à l’infini et inclure ces merveilleux légumes d’antan, fraîchement découverts, tout en vous donnant ce chaud au corps bien mérité.

En automne, il est donc temps de faire face aux journées plus courtes et au manque de lumière. Mais comme la nature fait bien les choses, vous pouvez profiter des fruits et légumes de saison, gorgés du soleil, des vitamines et des nutriments de l’été passé, nécessaires à votre système immunitaire pour ce refroidissement de climat. Variez les plaisirs et les recettes, et faites de vos plats vos armes contre le froid et les coups de blues !

Aujourd'hui je vous ai choisi 6 recettes anciennes déjà publiées sur mon blog qui vous permettront d'affronter l'automne tout en douceur.
 L’automne dans l’assiette

J'adore les soupes en automne car elles nous apportent la douceur, la chaleur et du réconfort.

​Une de mes préférées c'est:

Velouté de potimarron et rutabaga et graines de Carvi

Petit conseil:

Surtout ne pas oublier les graines de carvi. C'est la touche finale indispensable. Passer le velouté dans un chinois une fois que les graines de carvi ont été infusées dans celui-ci. Tout simplement à cause de la sensation que procurent les graines sur la langue qui peut être désagréable pour certaines personnes.

Une recette de saison rehaussée des graines de carvi.

 L’automne dans l’assiette

J'adore les plats mitonnés en cocotte et celle-ci est vraiment mon petit bijou que

je ne quitte plus.

La cocotte en forme de citrouille de Staub.

... et son plat mijoté:

Colombo de porc aux légumes d'automne en cocotte

 L’automne dans l’assiette

RADIS NOIR :

Son nom de terre, c’est Raphanus.

Il détrône la grenade, la myrtille ou la tomate niveau vitamine C (23 mg pour 100 g). Il explose pâtes, pain et riz « blancs » question potassium (232 mg/100 g). Il apporte des vitamines du groupe B notamment l’acide folique ou B9 et la vitamine B6 ainsi qu’une petite quantité de provitamine A (carotène) mais aussi du fer, cuivre, zinc, sélénium et iode.

Antifongique, antibactérien et antioxydant ...

Son plaisir :

Tranché en fines lamelles style carpaccio, accompagné de pommes fruits en petits dés, d’un jus de citron ou d’un filet d’huile d’olive, et voilà Raphanus prêt à être servi en entrée. On peut le décliner râpé avec du fromage frais ou l’apprécier caramélisé en tarte tatin. On le marie avec du saumon, du kiwi, des Saint-Jacques, du chèvre frais.

Carpaccio de radis noir

 L’automne dans l’assiette
Et pourquoi pas cuisiner le pâtisson en préparation sucrée ?... Le goût du pâtisson est délicat, même s'il n’est pas très prononcé, légèrement sucré, il rappelle vaguement l’artichaut et la courgette en plus fin avec une vague saveur de noisette.

Sablé fin au pâtisson

 L’automne dans l’assiette

Cueillette de champignons, promenades en forêt, festivals ou brame du cerf, la France prend des couleurs d'automne ..

Cependant, il faut avouer que l'automne et son cortège de couleurs chatoyantes, ses lumières rasantes et douces et ses journées sur lesquelles traine parfois l'été indien, offre une atmosphère particulière.

"L'automne est une demeure d'or et de pluie."

J'adore cette belle couleur orange et cette recette simple nous met l'automne

dans nos assiettes:

Légumes oranges rôtis au curry noir et graines caramélisées

 L’automne dans l’assiette

On finit tout en douceur avec cette recette polonaise incontournable

(comment oublier???!!!)

Szarlotka - gâteau aux pommes polonais

Une recette de famille un peu revisitée et servie légèrement tiède avec la crème fraiche

et pour les gourmands une boule de vanille.

 L’automne dans l’assiette

Il succède à l’été et précède l’hiver mais l’automne n’est pas une saison comme les autres.

Il nous offre des paysages magnifiques, des couleurs chatoyantes, pléthore de feuilles

mortes et aliments délicieux.

Source d’inspiration pour moi en cuisine ma saison adorée !

Le temps du bonheur tranquille et de la mélancolie créatrice.

________________

#automne, #bistrodejenna, #saison, #legumes, #fruits, #cuisinecreative

  Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk

Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk

Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple

5 Octobre 2016, 17:00pm

Publié par Bistro de Jenna

Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple

Avec cette recette toute rose je participe à la campagne

"OCTOBRE ROSE"

Chaque année, l’Octobre Rose promeut le dépistage du cancer de sein et mobilise pour aider la recherche à travers un panel d’opérations de sensibilisation et d’activités.

Stars, sportifs, médias, tout le monde s’y met pour soutenir la lutte contre ce fléau encore trop répandu et rappeler à nos proches qu’ils ne sont pas seuls à combattre.

Pour plus d'informations sur ce cancer, je vous invite à vous rendre sur le site internet cancerdusein.org

il est donc important d'anticiper et de se faire dépister.

En vous rendent chez votre médecin gynécologue au moins une fois par an.

Vous pouvez aussi pratiquer auto-examen-des-seins une fois par mois.

Oui, le cancer du sein se soigne, autant faut-il qu’il soit diagnostiqué et c’est loin d’être une maladie bénigne.

____________________________________________________________________

Aujourd'hui nous sommes le jour de la Bataille Food #38.
Le thème parfaitement bien choisi par Lucie & Ariana du blog:

Cosmic Tomatoes

La cuisine est un bon moyen pour installer un univers cinématographique. Elle parle de convivialité, de vie quotidienne, elle crée un monde fantastique… et on en sentirait presque l’odeur rien qu’en l’observant.Vous l’aurez compris, le thème de la bataille food #38 est :

"La cuisine fait son cinéma"

Merci à Gaëlle de blog :

My Nomad Cuisine

Pour le thème de la BF#37 "Délices d'ailleurs"

___________________________________

Je choisi une recette de cocktail de mon actrice préférée en étant petite - Shirley Temple

J'ai vu tous ses films ...
Elle m'as fait rêver ... J'etait fascinée par ses talants de faire des claquettes, ses fossettes adorables, et un balai gonflable de ses boucles d'or, et sa boisson symbolisé quelque chose pailleté et de fantaisie ....
Voici quelques titres de ses films cultes :

La recette originale, ainsi que son inventeur, restent contestés. En 1938, le soir de son dixième anniversaire, Shirley dînait avec des adultes et se plaignait de ne pas pouvoir boire comme eux !

Un barman lui confectionna donc un cocktail sans alcool pour elle personnellement. Cocktail devenu «le parangon de la sophistication pré-adolescente, dégusté dans les bar mitzvahs et dans les restaurants pour des occasions spéciales».

Le Royal Hawaiian Hotel de Waikiki, où la star descendait régulièrement, prétend aussi avoir inventé la boisson. De même que le Brown Derby, à Hollywood, qui avait pour coutume de donner des noms de star à ses cocktails. J'ai toujours cru que ce cocktail sans alcool était le préféré de Shirley Temple !!!!

Les enfants aussi ont le droit d'avoir des cocktails dignes de ce nom ! Parce qu'il n'y a pas que le soda et les jus de fruits dans la vie, préparez-leur de délicieux petits cocktails rien que pour eux ! J'ai modifié la recette originale à ma guise. J'ai utilisé les fruits de saison, la grenade et les dernières fraises de France.

Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple
Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple

Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple

_______________________

Ingrédients:

(Pour 4 petits verres)

  • du jus de grenade frais (2 grenades env.)
  • 4 c. à soupe de sirop de grenadine
  • 50 cl de limonade
  • quelques fraises pour la décoration (ou comme dans la recette originale des cerises confites)
  • des glaçons
Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple

Ouvrez la grenade en deux.

Passez chaque demie-grenade au presse agrumes.

Récupérez les graines et passez-les au chinois pour récupérer le maximum de

jus.

Préparez 4 jolis verres.

Versez dans chaque verre un trait de jus de grenade, une cuillère de sirop de

grenadine.

Versez la limonade fraiche.

Ajoutez les glaçons et mélangez bien.

Décorez avec une demi-fraise et des jolies pailles colorées.

---------------------------------------------

C'est n'est pas par hasard que je choisi ce fruit. - la grenade!

La grenade a un délicieux goût sucré et acidulé. Ses graines pulpeuses et son jus ont une forte teneur en antioxydants. Ils auraient des effets bénéfiques sur la santé cardio-vasculaire, les cellules cancéreuses et certains troubles neurologiques.

D’après les résultats d’études in vitro, le jus de grenade ou des extraits de jus de grenade pourraient retarder la progression de certains cancers, tels le cancer de la prostate, le cancer de côlon et le cancer de seins.

__________________

#boissson, #cocktail, #sucree, #plaisirdenfance, #bataillefood, #grenade, #fraises, #limonade, #boissonsansalcool

Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple
Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple
Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple
Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple
  Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk

Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk

Cocktail pour enfant à la mémoire de Shirley Temple

Cookies ultra moelleux

3 Octobre 2016, 06:54am

Publié par Bistro de Jenna

Cookies ultra moelleux

Cookies ultra moelleux

(pour une vingtaines de cookies)

Ingrédients:

  • 280 g de farine
  • 1 c.à.thé de levure chimique
  • 1et1/2 c.à.thé de maizena
  • 1/2 c.à.thé de sel
  • 170 g de beurre ou margarine
  • 100 g de vergeoise brune
  • 70 g de sucre roux
  • 1 gros oeuf et 1 jaune
  • 2 c.à.thé de vanille liquide
  • 130 g de chocolat noir à pâtisserie
La recette préviens d'un très jolie blog chez Valérie  

C'est ma fournee

vous trouverais pleins des astuces pour réussir des cookies parfaits !
Cookies ultra moelleux

Faîtes fondre la matière grasse.

Dans un grand saladier mélangez les sucres, la vanille et ajouter le beurre (ou margarine)

fondu.

Mélangez bien pour faire baisser la température.

Ajoutez l'oeuf entier et jaune d'oeuf.

Mélangez bien avec un petit fouet pour dissoudre les ingrédients.

Dans un autre recipient, mélangez la farine, la levure et la maizena.

Ajoutez cette préparation dans la précédente.

Concassez grossièrement le chocolat noir.

Evitez les petites pépites au chocolat qui gâcheraient la dégustation des cookies!

Formez des petites boules de pâte (grandeur balle de ping pong!).

Déposez-les sur les plaques couvertes de papier sulfurisé.

Laissez 30 minutes au congélateur.

Cookies ultra moelleux

Préchauffez votre four à 170°C chaleur tournante.

Laissez cuire la première plaque exactement 11mn.

Retirez le papier sulfurisé de la plaque chaude tout de suite à la sortie du four.

Disposez les cookies sur une grille pour qu'ils refroidissent.

Enfournez alors la deuxième plaque, et procédez de même.

Vous pouvez stocker les cookies plusieurs jours dans une boite hermétique.

________________________

#dessert, #sucree, #cookies, #vanille, #chocolat, #mignardises, #cookiesmoelleux, #homemade

Cookies ultra moelleux
  Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk

Bistro de Jenna Food Style Photography © Jenna Maksymiuk